Tarifs des diagnostics immobiliers

La mise en vente ou en location d’un bien immobilier requiert souvent la mise en œuvre d’un ensemble de diagnostics immobiliers. Parfois, le repérage des anomalies à l’intérieur ou dans l’entourage de votre logement entraîne la réalisation de ses diagnostics afin de se rassurer du bon état de son habitation. Il existe en effet plusieurs diagnostics immobiliers relatifs à chaque structure constituante de votre bien immobilier qui vous permettent d’informer sur son état actuel. Quel que soit le diagnostic à effectuer, il faut faire appel à un diagnostiqueur certifié par le Comité de France d’accréditation.

Combien coûte un diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié apte à fournir des prestations de qualité. De ce fait, la mise en œuvre d’un diagnostic immobilier n’est pas gratuite. Comme pour tout service d’audit, le diagnostiqueur, qui se déplacera pour le bien à analyser et qui effectuera son évaluation professionnelle et objective, devra recevoir ses frais de prestations. Il n’existe aucun coût standard. Chaque diagnostiqueur est libre d’imposer ses prix. Cependant, le diagnostiqueur professionnel doit présenter un tableau de tarification détaillé afin que vous puissiez décomposer tous les critères de prestation et comprendre la valeur finale. Ainsi, la différence des coûts proposés par les professionnels ne doit pas être très importante. Généralement, le coût d’un diagnostic immobilier doit varier entre 70 et 250 euros. Le seul diagnostic qui présente un diagnostic minime est l’ERNT car il peut être réalisé par le propriétaire lui-même.

Critères de définition d’un tarif de diagnostic

Plusieurs critères permettent au diagnostiqueur de définir le coût d’un diagnostic.

Avant tout, le prix d’un diagnostic dépend du type de diagnostic à réaliser. Cela signifie que les tarifs des diagnostics varient d’un diagnostic à un autre. Le prix du diagnostic dépend également de la surface du bien immobilier à évaluer. Par exemple, le prix d’un diagnostic qui va être effectué sur une maison unifamiliale sera différent d’un constat à mettre en œuvre dans un appartement ou un studio. Il peut également arriver que même si la superficie d’une construction est identique à celle d’un appartement, le prix du diagnostic relatif à la construction soit toujours plus cher. Habituellement, les diagnostiqueurs ont des tarifs forfaitaires afin d’amoindrir les coûts relatifs à un ensemble de diagnostics. Il est donc plus judicieux de s’orienter sur ces forfaits que de faire exécuter les diagnostics par des diagnostiqueurs différents.

Vu que chaque diagnostiqueur définit ses propres tarifs, il est préférable de vous renseigner auprès de plusieurs diagnostiqueurs. Ainsi, il sera plus facile de déterminer celui qui présente les prix les plus avantageux pour une prestation de qualité. Les demandes de devis sont à envoyer à travers les sites web d’un réseau de diagnostiqueurs. Il faut également savoir que la réalisation de ces devis en ligne est gratuite.